Une clef pour guérir son enfant intérieur

 

Il est plus facile de construire des enfants forts que de réparer des adultes brisés.

Ce n’est pas par hasard que l’on dit « élever » un enfant. Le rôle d’un parent c’est d’aider son petit à s’épanouir. Tout ce que nous vivons en étant enfant nous marque et influence notre vie d’adulte. Le parent  aide son enfant à se développer dans la liberté, lui apprend à s’aimer à sa grande valeur, à se respecter, à s’écouter, tout ceci pour devenir un adulte équilibré et heureux, respectueux et aimant à son tour.

Dans notre enfance malheureusement certains d’entre nous avons été bercés par des phrases destructrices, blessantes qui peuvent marquer notre enfant intérieur et sa construction.

 

Nous vous proposons une manière de réparer les blessures provoquées de ce petit être. Ceci en remplaçant ces phrases par d’autres qui sont valorisantes, nourrissantes et bien faisantes.

 

Avez-vous déjà entendu ce type de phrases :

« Ce n’est pas un cerveau que tu as, c’est une passoire »

« Je ne sais plus quoi faire de toi »

« Tu me gâche la vie »

« Tu n’arriveras à rien »

« Tu étais un accident »

« Ce n’est pas compliqué à comprendre pourtant »

« Tu es un poids pour moi »

« Sois gentil(le) »

« Si tu ne fais pas ce que je te dis je ne t’aime plus »

« Tu n’es qu’un incapable »

« Tu es un échec »

« Tu n’es qu’un paresseux »

« Tu es bête ou quoi »

« Tu es nul »

« Arrête de pleurer »

« Tu n’as rien à dire »

« C’est à cause de toi que je suis malheureux »

« Tu fais ce que je te dis »

 

D’abord nous avons envie de vous proposer quelques phrases générales aimantes et réparatrices que nous pouvons dire aussi souvent que nous le souhaitons à notre enfant intérieur.

 

Je t’aime infiniment 

J’aime être ton parent 

Tu es aimé 

Tu es mon trésor 

Je crois en toi 

Je suis fière de toi 

Tu es parfait(e) tel/telle que tu es 

Cette famille ne serait pas la même sans toi 

Je sais que tu as fais de ton mieux 

Dans la vie il n’y a pas d’erreurs, il y a que des experiences 

Tu es tellement doué(e) 

Tu avais raison 

 

« Ce n’est pas un cerveau que tu as, c’est une passoire » « T’es bête ou quoi »

Ma/mon chéri(e) je suis tellement fière, tu comprends vite les choses 

Tu es tellement intelligent(e) je suis impressionné(e)

J’ai confiance en toi et en tes grandes capacités 

Tu as le droit de ne pas comprendre tout de suite, je t’explique encore avec plaisir 

 

« Je ne sais plus quoi faire de toi » « Tu es un poids pour moi »

Je suis tellement heureux(se) de t’avoir dans ma vie ma/mon chéri(e) 

C’est un cadeau de t’avoir dans notre famille 

J’ai envie d’être avec toi 

Tu as une place importante dans notre famille 

Ta simple présence est précieuse pour nous 

 

 

« Tu me gâches la vie » « C’est à cause de toi que je suis malheureux »

Je t’aime parce que tu existes 

J’aime être ton parent 

J’aime t’avoir dans ma vie 

 

 

« Tu n’arrives à rien » « Tu n’es qu’un incapable » « Tu es nul » « Tu es un échec »

Je suis fière de toi que tu réussisses ou non 

Tu peux le faire ma/mon chéri(e) 

Fais ce qui te rend heureux 

Tu ne rates pas, tu oses essayer 

Tu es capable de réaliser bien plus de ce que tu crois 

Met ton cœur dans tout ce que tu fais 

 

 

« Tu étais un accident » « Tu n’étais pas voulu »

Nous sommes si heureux de t’avoir dans notre famille 

Même si ta venue n’était pas prévue, nous sommes tellement contents que tu sois arrivé 

Aujourd’hui c’est un bonheur que tu fasses partie de notre vie 

Qu’est ce qu’on ferait sans toi, notre vie ne serait pas la même 

 

 

« Ce n’est pas compliqué à comprendre pourtant »

Ma/mon chéri(e) je suis tellement fière, tu comprends vite les choses 

Voilà une question intéressante 

 

 

« Tu m’obéis et fais ce que je te dis » « Sois gentil »

Sois toi-m’aime 

Je t’aime tel/telle que tu es 

Tu as le droit d’avoir tes propres idées et de ne pas penser comme tout le monde 

Tes demandes sont importantes à mes yeux 

 

 

« Si tu ne fais pas ce que je te demande, je ne t’aime plus »

Je t’aimerais quoi que tu fasses 

C’est ton comportement qui est en cause et pas la personne que tu es, je t’aime toi mais pas ton comportement 

 

 

« Arrête de pleurer »

Écoute toi, ce que tu ressens est juste 

Tu as le droit de pleurer mon/ma chéri(e) c’est bon pour toi et je suis là pour t’écouter 

 

 

« Tu n’as rien à dire »

Quand il y a quelque chose qui ne va pas, c’est important que tu me le dises 

Tu as toute ta place dans notre famille 

Ce que tu penses est important pour moi 

Ton avis est intéressant, nous pouvons essayer ton chemin 

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *